5 critères pour bien choisir son template Blogger

21/10/2014


Si trouver des templates Blogger sur internet n'est pas d'une grande difficulté, il se révèle en revanche plus délicat de choisir le bon. Je vous propose 5 critères pour vous aider à choisir un template pour votre blog.

L'aspect visuel et la mise en page

L'aspect visuel reste évidemment le premier critère à prendre en compte.

Selon la nature de votre blog, vous pourrez adopter un style de blog-magazine (mettant en avant les articles), un style de blog-photo (une plus grande place donnée aux image), un style de blog-social (mettant en avant les interactions avec vos visiteurs et les réseaux sociaux), ou d'autre encore.

La performance

Blogger est une plateforme de blogs hébergée, elle ne donne accès qu'à la conception de widgets qui s’exécutent sur la navigateur du visiteur. Dès lors, un widget personnalisé utilise généralement du temps de navigateur (et donc du temps du visiteur) pour afficher des données. 

Utilisez l'outil PageSpeed de Google pour une idée des performances globale d'un template. Les templates fournissant souvent une page de démonstration, vos pouvez utiliser cet outil directement sur la page de démo.

Un design adaptatif

Depuis plusieurs années, les visiteurs sur mobiles et tablettes sont à prendre en considération au même titre que les visiteurs sur ordinateurs. Vous avez déjà fait l'expérience de sites agréables à consulter depuis votre PC, mais inutilisable depuis un mobile non ?

Votre modèle doit être adaptatif, c'est-à-dire qu'il doit proposer à vos visiteurs une expérience de navigation de qualité, quel que soit le support qu'il utilise pour le consulter. Choisissez les templates marqués responsive.

Là aussi PageSpeed se révèle très utile car il doit un score à l'expérience de navigation sur mobile proposée par vitre site. En complément, essayer également de naviguer sur la page de démo d'un template avec votre mobile perso pour vous faire une idée.

Astuce : si vous souhaitez aller au plus simple sans vous préoccuper de l'aspect adaptatif de votre template, choisissez d'utiliser un des modèles standards mobiles proposés par Blogger. S'ils ne sont pas complètement personnalisés, ils ont au moins le mérite d'être utilisables sur mobile.


Les références externes

Attention, danger ! Beaucoup de templates intègrent des widgets spécifiques, faisant appel à des codes (javascript) hébergés par des sites tiers. Qu'est-ce que ça signifie ? Que du jour au lendemain, votre beau widget affichant les derniers articles de votre blog ne fonctionne plus, car le code source utilisé et hébergé ailleurs aura été supprimé par son propriétaire.

Mon conseil : identifiez les références externes dans votre template (cherchez les "src=" dans le code HTML) comme autant de dépendances non maîtrisées.
Il est fréquent que le téléchargement d'un template intègre des fichiers complémentaires tels que les codes sources javascript ou les images de mise en page. Prenez la maîtrise de ces éléments en les déposant vous même sur un de vos hébergements en ligne (type free.fr), et en modifiant les références dans le code HTML de votre template.

Un modèle qui est vraiment un modèle

Faire des modèles, c'est un métier. Et comme certains professionnels en font une source de revenus, ils ont parfois tendance à en créer à la chaîne, sans se préoccuper dans la maintenabilité du code pour vous. 
De fait, il est donc très fréquent que les modèles intègrent la plupart des éléments "en dur" dans le code HTML. Ce qui signifie que pour la moindre modification, il faudra aller à la pêche dans les 3000 lignes de codes HTML et espérer ne pas tout casser.

Le principe d'un modèle n'est-il pas d'être facilement personnalisable ? 
Blogger propose des outils rapides d'éditions et de paramétrages, il est dommage que les éditeurs de templates ne cherchent pas plus à utiliser les variables de modèles ou les balises de données...

Mon conseil : installer votre template sur un blog de test et jouez avec. Essayer de personnaliser le widget "Articles du blog" par exemple, et observez l'effet des modifications sur votre blog. Si la plupart des modifications n'ont aucun effet, c'est que le contenu est intégralement défini en dur dans le code HTML.
Posez-vous la question : si vous souhaitez modifier quelques éléments de votre template et que le code HTML vous rebute, n'auriez-vous pas intérêt à utiliser un modèle facilement personnalisable ?






1 commentaires:

golden monk a dit…

comment test

Enregistrer un commentaire

Contact

Nom

E-mail *

Message *